Retour
déchets métaux

déchets métaux prix

Métaux secondaires : des volumes étoffés

Posté par : Christophe Véron 12.01.2021 à 12h15

Nouvelle consolidation pour le cuivre dont le cours lowest LME enregistre une hausse d’une centaine d’euros en l’espace d’une semaine. Le niveau atteint suscite manifestement un regain d’intérêt de la part des acheteurs comme des vendeurs si l’on en juge par la hausse significative des volumes échangés depuis la mi-janvier. « La hausse des ferrailles a permis une bien meilleure collecte depuis trois ou quatre semaines », relève un négociant français. Parallèlement, la hausse du cours LME a permis à pas mal de marchands de dégager une marge sur leur stock, ouvrant ainsi la voie à la vente d’une partie de ce dernier. « C’est vrai, la collecte avait du plomb dans l’aile en 2020 pour les raisons que l’on connaît. Mais les stocks de cuivre...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Déchets & seconde fusion : l’Asie soutient les cuivreux, mais boude les alu

13.04.2021
+

Cuivre : une offre largement déficitaire qui promet de nouveaux sommets

06.04.2021
+

Déchets & seconde fusion : des embardées bien contrariantes

06.04.2021
+
Compte Client