Retour
Nexans cuivre

cuivre Nexans NMD

Nexans cède NMD à Mutares

Posté par : Aline Lecuq 03.07.2020

Nexans a annoncé le 30 juin dernier la cession de sa filiale Nexans Metallurgie Deutschland (NMD) au groupe allemand Mutares. Mutares, basé à Francfort, est spécialisé dans l’acquisition et la restructuration de sociétés en difficulté. La cession devrait être finalisée au troisième trimestre 2020. NMD produit 60.000 tonnes par an de fil machine en cuivre sans oxygène et de tréfilés pour l’industrie. La filiale compte 250 salariés répartis sur deux sites de production, à Bramsche et Neunburg, en Allemagne. Elle fournit les sous-traitants de premier et deuxième rangs pour l’automobile, les produits blancs et les applications industrielles plus généralement.  « Mutares sera plus à même de développer davantage les activités de NMD » indique Nexans. Nexans affiche une perte nette de 118 millions d’euros en 2019, mais table sur un retour dans le vert en 2020.

 

Métaux non-ferreux : le réveil de la Chine occulte [un peu…] la Covid

27.10.2020
+

Déchets & seconde fusion / lingot d'alu : la Covid stoppe la hausse

27.10.2020
+

Semaine du LME : la Chine est le principal moteur de l’envolée des cours du cuivre [Freeport]

23.10.2020
+