Retour
cours des métaux

cuivre dollar demande

Progression fragile des métaux industriels sur le LME

Argus des Métaux

Posté par : Gaëlle Le Huérou 30.11.2023 à 14h30

Le cours du cuivre évolue à l’équilibre à mi-séance, à 8.420 $/t. Séance qu’il avait attaquée nettement dans le vert. Il est aidé par le recul du dollar - bien que celui-ci reprenne des forces avant les chiffres de l’inflation américaine cet après-midi - et la perspective d’une amélioration de l’offre au dernier trimestre. Il demeure cependant non loin du sommet de 10 semaines, de 8.500 $/t, touché la veille. Sur le mois de novembre, il enregistre une progression de près de 4,4% - son premier mois de hausse depuis juillet. La faiblesse des chiffres de l’activité manufacturière chinoise en novembre pèse sur la progression des cours du cuivre, qui a cédé quelque 50 $ par rapport au pic de la séance. D’autres mesures de soutien à l’économie pourraient être nécessaires. Le marché se raccroche, toutefois, à la prévision de l’augmentation de la demande en provenance du secteur des énergies : « La demande du secteur des énergies renouvelables demeure un point positif », estiment les analystes d’ANZ.

Les autres métaux cèdent tous du terrain : l’aluminium 0,5% à 2.203 $/t, le zinc 0,9% à 2.478 $/t, le plomb 0,5% à 2.136 $/t, l’étain 1% à 23.260 $/t et enfin le nickel 2,7% à 16.660 $/t. Daniel Smith, directeur de recherche pour Amalgamated Metal Trading, estime que la divergence de comportements entre le cuivre et les autres métaux tient à des facteurs saisonniers. Il voit le cuivre atteindre 8.860 $/t, si celui-ci parvient à se maintenir au-dessus du seuil de résistance de 8.500 $/t.

Meilleure semaine en 7 mois pour le nickel

23.02.2024
+

Aurubis va mettre ses compétences environnementales au service de Codelco

23.02.2024
+

Le marché profite de la contraction du dollar

21.02.2024
+