Retour
métaux non ferreux

matières premières métaux non ferreux 2022

Après les belles performances de 2021, un tassement est prévu en 2022

Matières premières

Posté par : Gaëlle Le Huérou 05.01.2022 à 09h00

Les matières premières ont surperformé les autres classes d’actifs en 2021, où elles ont profité du regain de demande en lien avec la reprise économique consécutive à la première vague de Covid-19. L’or, en revanche, a peiné à attirer les investisseurs.   Les matières premières devraient continuer sur leur lancée en 2022, portées par la reprise économique. « Nous sommes haussiers pour les actions et les matières premières en 2022. Difficile de dire, cependant, lesquelles feront mieux que les autres », s’interroge Koen Straetmans, stratège pour NN Investment Partners, basé aux Pays Bas, qui, à fin septembre, gérait un portefeuille d’actifs de 298 milliards d’euros. L’indice S&P Goldman Sachs, compilant l’évolution des...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Matières premières : remise du rapport Varin au gouvernement

12.01.2022
+

PPC table sur une contraction du cuivre au cours des deux prochaines années

06.01.2022
+

Zinc : un marché annoncé en déficit dès début 2022

05.01.2022
+
Compte Client