Retour
Deutsche Bank, métaux, prix

cuivre prix 2023

Deutsche Bank optimiste pour la demande

Cuivre, aluminium / Prévisions 2023

Posté par : Gaëlle Le Huérou 11.01.2023 à 09h00

Selon la Deutsche Bank, en 2023, la demande en cuivre profitera de l’essor des secteurs de l’énergie renouvelable et des voitures électriques.   Côté offre, la baisse des qualités de minerais constituera un frein dans les pays développés, tels que les Etats-Unis et le Chili. La banque prévoit, par ailleurs, des grève dans les mines. Ces facteurs, combinés à la reprise de la demande chinoise, conduiront à une progression des cours du cuivre. La consommation de cuivre a progressé de 1 kg par personne en 1960 à 3 kg en 2020, dont plus de 65% de celle-ci se situe dans les applications électriques. L’aluminium profitera lui de la croissance enregistrée dans les secteurs de l’emballage, de l’automobile, de l’aérospatiale et du transport. La...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

L’Europe renforce ses liens avec l’Amérique du Sud dans les métaux

03.02.2023
+

Argus des Métaux - Les déclarations de la Fed font plonger le dollar

02.02.2023
+

Argus des Métaux - Le dollar, en berne, dope le cuivre

02.02.2023
+
Compte Client