Retour
carbone

CBAM aluminium carbone

Le CBAM n’est pas au cœur des préoccupations pour l’instant

Aluminium / Union européenne

Posté par : Aline Lecuq 17.11.2021 à 10h00

La production d’aluminium bas-carbone a été au centre des discussions de la COP26, mais on ne peut pas en dire autant du mécanisme d’ajustement carbone aux frontières (CBAM), d’après les sources interrogées.   Le CBAM imposera aux importateurs de payer des certificats carbone correspondant au prix du carbone qui aurait été payé si l’aluminium avait été produit au sein du bloc commercial. Cependant, en novembre 2021, soit 4 mois après l’annonce de l’Union européenne, les primes ne sont pas aussi élevées que ne l’avaient anticipé les acteurs du marché avant l’annonce. Au cours d’une période dite de transition, entre 2023 et 2025, les importateurs devront déclarer les émissions contenues dans les marchandises importées en UE, mais...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Le métal léger s'envole

11.01.2022
+

Europlasma va lancer une production de bouteilles de gaz en aluminium

11.01.2022
+

Zinc et aluminium : des marchés très fermes qui devraient encore progresser

10.01.2022
+
Compte Client