Retour
cours des métaux

nickel Russie Eramet

Le nickel en nette hausse

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 22.02.2024 à 08h30

Le nickel a bondi de plus de 2% et touché un pic de trois semaines ce matin à Shanghai, sur fond de craintes concernant l’offre. Le contrat le plus échangé (échéance mars) sur le ShFE a ainsi grimpé de 2,6%, à 130.570 yuans (18.152,37 $) par tonne, soit son plus haut niveau depuis le 29 janvier. A Londres, le métal du diable affiche une progression de 0,3%, à 16.965 $/tonne, qui vient s’ajouter aux 3,6% engrangés hier.

Le président américain, Joe Biden, va annoncer vendredi un nouveau train de mesures à l’encontre de la Russie. Celui-ci pourrait concerner les métaux, qui sont une source majeure de revenus pour le pays. La Russie est, en effet, un producteur de nickel et d’aluminium de premier plan.

 De son côté, le dollar index fait du surplace, tandis que les négociants attendent une salve de nouvelles données économiques, qui devraient permettre d’évaluer la santé des principales économies mondiales.

Par ailleurs, Eramet a publié des résultats en nette baisse au titre de l’année 2023. Son résultat net a chuté de 85%, à 109 millions d’euros, contre 740 millions en 2022. Ce résultat net a été « affecté par une charge de 218 millions d'euros pour dépréciation de la valeur des actifs de la filiale en Nouvelle-Calédonie Société Le Nickel (SLN) », explique le groupe minier.

Au seuil des 10.000 $ le cuivre reprend son souffle

23.04.2024
+

Le nickel et l’étain a des sommets plurimensuels

22.04.2024
+

Les primes sur les métaux de base impassibles face aux interdictions américaine et britannique

22.04.2024
+