Retour
cours des métaux

Argus des Métaux cuivre nickel

Argus des Métaux - Le nickel fait des étincelles

Posté par : Aline Lecuq 24.03.2023 à 14h30

Le nickel s’est emballé ce matin, suite à la publication du rapport hebdomadaire des stocks du ShFE, ce dernier révélant un effondrement de 28 % des réserves sur la semaine. 

Les stocks des entrepôts chinois ne totalisent plus que 2.146 tonnes, leur plus bas niveau depuis juillet 2022.

Les spéculateurs ont par ailleurs tiré parti des cours avantageux enregistrés récemment. A son plus bas de la séance d’hier, le métal du diable enregistrait une chute de 28 % depuis début février.  Il souffre des inquiétudes concernant la demande, d’une part, et de la hausse de la production en Indonésie, d’autre part. « Les cours étaient arrivés à un niveau tellement bas qu’ils commençaient à devenir bon marché pour certains », commente Dan Smith, analyste chez Amalgamated Metal Trading.

Le cours du nickel a culminé à 23.695 $/tonne en début de matinée, avant de reculer.

De son côté, le cuivre a reculé de 0,8 % sur la séance, et se négocie à 8.950 $ en ce début d’après-midi. Sur les six dernières séances, les cours ont bondi de près de 8 %.

L’or s’est tassé au cours de la matinée, restant cependant dans une fourchette relativement étroite, au terme d’une semaine marquée par la volatilité. Le métal jaune pâtit du raffermissement du dollar, mais ses perspectives à plus long terme restent positives, grâce notamment à la pause du resserrement monétaire américain entrevue par les investisseurs.

 

Le nickel a-t-il atteint son seuil plancher ?

14.06.2024
+

Une correction nécessaire ?

14.06.2024
+

Les primes sur les métaux industriels demeurent globalement fermes

10.06.2024
+