Retour
cours des métaux

Argus des Métaux cuivre or

Argus des Métaux - Léger mieux

Posté par : Aline Lecuq 19.05.2023 à 14h30

 Les espoirs d’un accord entre Joe Biden et les Républicains concernant le relèvement du plafond de la dette ont permis au cuivre de progresser au cours de la matinée. Les cours du métal rouge ont grimpé de 1,2 % depuis l’ouverture, effaçant ainsi une partie des pertes de la séance précédente (1,6 %).

Les marchés boursiers mondiaux ont accueilli avec soulagement les déclarations du camp démocrate, faisant état de progrès dans les négociations visant à éviter un défaut de paiement. « Nous avons vécu cela à maintes reprises : chaque camp commence par se montrer un peu arrogant, puis ils finissent par trouver un accord », constate Nitesh Shah, analyste chez WisdomTree. « De nombreux actifs évoluent un jour à la hausse, un jour à la baisse, en fonction des évolutions du côté de la dette. Les marchés sont nerveux et les risques sont élevés », ajoute-t-il.

Le complexe bénéfice par ailleurs des opérations menées par les spéculateurs pour clôturer leurs positions baissières avant le week-end.

Le marché du cuivre devrait continuer de faire preuve de volatilité dans les semaines à venir, malmené par la faiblesse de la demande chinoise et les menaces de récession en Europe et aux Etats-Unis, d’après les analystes.

Du côté des précieux, la tendance est également à la hausse, à la faveur d’un mouvement de retrait du dollar. L’or essuie toutefois sa plus mauvaise semaine depuis début février, avec un plus bas depuis début avril touché hier, et reste en deçà du seuil psychologique des 2.000 $/once.

Le nickel a-t-il atteint son seuil plancher ?

14.06.2024
+

Les métaux renouent avec l’optimisme

06.06.2024
+

Goldman Sachs haussière pour certaines matières premières

05.06.2024
+