Retour
cours des métaux

nickel ShFE Indonésie

Les menaces sur l’offre dopent le nickel

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 23.02.2024 à 08h30

Le nickel coté à Shanghai a poursuivi son ascension, et atteint un pic de trois mois, soutenu par les craintes concernant l’approvisionnement indonésien en minerai et les potentielles sanctions américaines à l’encontre du métal russe. Sur le ShFE, le contrat le plus échangé (échéance mars) a grimpé de 4,1%, à 135.220 yuans (18.792,04 $) la tonne, un niveau inédit depuis le 20 novembre dernier. Ceci porte sa progression depuis le début de la semaine à 7,7%, un niveau plus atteint depuis juin 2023. Parallèlement, le nickel coté sur le LME a peu évolué depuis l’ouverture et reste proche de son sommet de 14 semaines.

En Indonésie, le processus d’attribution des quotas miniers pour les trois prochaines années est décrit comme particulièrement lent, ce qui ravive les craintes de pénurie de minerai. La problématique se pose également pour d’autres métaux, à l’instar de l’étain, dont les exportations ont chuté de 99% en janvier, en raison de ces lenteurs administratives. 

Nickel : des sociétés créent leurs propres indicateurs

03.04.2024
+

Les primes sur l’aluminium portées par les tensions sur l’offre

02.04.2024
+

Nickel : Bruno Le Maire fixe l'échéance à fin mars

28.03.2024
+