Retour
Rotterdam, métaux

exportations russes aluminium cuivre

Les primes s’emballent avant l’instauration des taxes russes sur les exportations

Métaux non ferreux

Posté par : Gaëlle Le Huérou 05.07.2021 à 18h00

Rotterdam.– La Russie a approuvé vendredi 25 juin l’instauration de taxes temporaires sur les exportations d’acier 340 et de métaux non-ferreux hors pays de l’Union économique eurasienne (UEE). Elles seront appliquées à partir du 1er août et jusqu’au 31 décembre. Mais déjà, les vendeurs ont répercuté la hausse des coûts d’exportation sur les primes, la Russie étant un fournisseur majeur du Vieux Continent.   Cuivre : petite hausse en Italie Pour le métal rouge, les taxes signifient que les exportateurs vont devoir payer 1.226 $ par tonne expédiée, selon le décret gouvernemental. Les producteurs russes exportent leur cuivre de manière indirecte en Europe, en le plaçant sous Warrant à la bourse de Londres. Les taxes pourraient réduire les...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Les prix du LM24 freinés par la lenteur de la demande automobile

15.09.2021
+

Métaux de base : trop haut, trop vite ?

14.09.2021
+

Primes : elles restent fermes, portées par les tensions sur l'offre et la demande

13.09.2021
+
Compte Client