Retour
cours des métaux

primes Rotterdam aluminium

Les primes sur l’aluminium restent fermes, ailleurs, elles sont inchangées

Posté par : Gaëlle Le Huérou 29.04.2024 à 11h15

La demande fait toujours cruellement défaut sur le marché des métaux industriels. Les primes sur l’aluminium progressent, essentiellement à la faveur des tensions sur les disponibilités. Aluminium : ferme Les primes, toujours fermes, sont soutenues par les coûts de remplacement élevés et les tensions sur les disponibilités, et ce, en dépit de la faiblesse persistante de la demande. Les primes sur les lingots P1020 dédouanés, au départ des entrepôts de Rotterdam, se sont appréciées à 305-325 $/t. Des offres ont été effectuées au-delà de la fourchette ; elles traduisent les tensions sur les disponibilités immédiates. Toutefois, les liquidités sur le marché spot restent minces, compte tenu des fortes hausses des cours du métal sur le LME. « La...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Glencore prolonge son contrat d'approvisionnement en aluminium avec Rusal

24.05.2024
+

L’aluminium profite de la hausse des cours du cuivre [Alcoa]

22.05.2024
+

Métaux de base : les volumes d’échanges contrariés par la hausse des cours sur le LME

21.05.2024
+
Compte Client