Retour
métaux industriels

aluminium cuivre nickel

Les primes sur le cuivre surfent sur la vague des coûts logistiques

Panorama des primes

Posté par : Gaëlle Le Huérou 04.07.2022 à 10h50

Rotterdam.– La demande continue de se contracter un peu plus sur les marchés spot de métaux. En cause, les mauvaises conditions de marché (logistiques notamment) et l’approche des congés d’été. Les primes sur le cuivre sont les seules à progresser ; elles surfent sur les surcoûts logistiques.   Aluminium : en recul La faiblesse de la demande et le sentiment baissier continuent de faire pression sur les primes, qui cette semaine encore, ont reflué uniformément sur le continent. Les primes sur les lingots P1020 dédouanés, au départ des entrepôts de Rotterdam, ont reculé à 565-600 $/t depuis la fourchette de 575-605 $/t pratiquée la semaine passée. « Les cours et les primes baissent. Les consommateurs ne sont, en outre, pas pressés...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Tensions sur l’offre : la fin du grand bluff ?

19.07.2022
+

Aluminium : Washington prend de nouvelles mesures punitives à l'encontre de la Russie

12.07.2022
+

Relance en Chine : le marché est sceptique

12.07.2022
+
Compte Client