Retour
LME, Britannia

London Metal Exchange Britannia Global Markets métaux non ferreux

Métaux non ferreux : la bourse de Londres face à des vents contraires

Bourse / Grande Bretagne

Posté par : Gaëlle Le Huérou 15.06.2022 à 10h20

A la fin du mois, le courtier Britannia Global Markets démissionnera de son statut de membre de la chambre de compensation au LME. Il est le premier à quitter la bourse de Londres suite à l’incident survenu sur le nickel.   Britannia reste engagé dans l'activité de négoce des métaux, malgré sa décision de suspendre son adhésion à la bourse, a déclaré Mark Bruce, directeur général de Britannia Financial Group, dans un communiqué. « L'incertitude actuelle du marché, suite aux récents événements très médiatisés, associée à une hésitation manifeste de certains participants à soutenir la structure actuelle du marché du LME, a conduit à un changement de notre approche stratégique », a-t-il déclaré. La société, dont le siège est à...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Chine : la résurgence de Covid-19 a impacté la production en mars

19.04.2022
+

Après les belles performances de 2021, un tassement est prévu en 2022

05.01.2022
+

Déchets & seconde fusion : possibles tensions au T1-2022

14.12.2021
+
Compte Client