Retour
cuivre, aluminium

cuivre aluminium étain

Non-ferreux : encore trop de signaux contradictoires

Posté par : Christophe Véron 16.06.2020

Le moins que l’on puisse écrire est que les métaux ont été tirés à hue et à dia ces derniers jours tant les facteurs contradictoires participent à déboussoler chaque jour un peu plus des opérateurs déjà passablement affaiblis par la crise à la fois sanitaire et économique. Une bonne partie de la semaine dernière, les métaux industriels ont connu des tiraillements alors que les tensions sino-américaines « pourraient à nouveau déstabiliser l'accord commercial, déjà fragile, entre les deux pays », a commenté Daniel Briesemann, analyste pour Commerzbank. De fait, de nouvelles sanctions commerciales seraient de nature à faire baisser les prix des métaux industriels, corrélés à la croissance mondiale, et particulièrement à celle de la Chine,...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Rio Tinto et Schneider Electric s’allient pour décarboner leurs activités

24.06.2021
+

Métaux non-ferreux: la Chine peine à calmer le jeu

22.06.2021
+

Les exportations chinoises d’aluminium auraient atteint leur pic

18.06.2021
+
Compte Client