Retour
cuivre, aluminium

cuivre aluminium étain

Non-ferreux : encore trop de signaux contradictoires

Posté par : Christophe Véron 16.06.2020

Le moins que l’on puisse écrire est que les métaux ont été tirés à hue et à dia ces derniers jours tant les facteurs contradictoires participent à déboussoler chaque jour un peu plus des opérateurs déjà passablement affaiblis par la crise à la fois sanitaire et économique. Une bonne partie de la semaine dernière, les métaux industriels ont connu des tiraillements alors que les tensions sino-américaines « pourraient à nouveau déstabiliser l'accord commercial, déjà fragile, entre les deux pays », a commenté Daniel Briesemann, analyste pour Commerzbank. De fait, de nouvelles sanctions commerciales seraient de nature à faire baisser les prix des métaux industriels, corrélés à la croissance mondiale, et particulièrement à celle de la Chine,...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Rusal va fournir de l’aluminium bas carbone à Rheinfelden

21.07.2021
+

La CE dévoile son mécanisme d’ajustement carbone aux frontières

20.07.2021
+

Métaux non-ferreux : à hue et à dia

13.07.2021
+
Compte Client