Retour
mangaèse

manganèse antimoine coronavirus

Panorama hebdomadaire des métaux mineurs : le marché lui aussi contaminé par le coronavirus

Posté par : Gaëlle Le Huérou 03.02.2020

Rotterdam.– Les marchés européens des métaux mineurs s’inquiètent pour leurs différents approvisionnements et pour cause, la Chine en est une des principales contributrices. S’agissant du manganèse électro, cette dernière est responsable à elle seule de 97% de l’approvisionnement mondial. Ce métal a d’ailleurs été le premier à réagir à l’épidémie. La Chine compte près de 130 producteurs de manganèse électro capables de fournir 4.200 tonnes de métal par jour.   Manganèse électro : poussée de fièvre Coup de chaud sur le marché du manganèse où l’on craint, comme sur de nombreux marchés, de ne plus être approvisionné en quantité suffisante compte tenu des mesures prises par la Chine pour circonscrire la propagation du...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux mineurs : les coûts de transport propulsent le manganèse à des sommets

24.11.2020
+

Métaux mineurs : l’hydroxyde de cobalt culmine à des sommets

26.10.2020
+

Métaux mineurs : la Chine veut constituer des réserves de cobalt

13.09.2020
+
Compte Client