Retour
cours des métaux

nickel Indonésie perspectives

Perspectives de demande encourageantes pour le nickel

Argus des Métaux

Posté par : Aline Lecuq 01.03.2024 à 08h30

Le mois de mars commence dans le rouge pour le nickel, plombé par des indicateurs chinois décevants. Son cours pour livraison à trois mois essuie un repli d’environ 1% depuis l’ouverture, et renoue ainsi avec le niveau de son cours officiel de la veille. Il parvient toutefois à conserver une partie des gains engrangés sur la semaine. A Shanghai, le métal du diable a progressé de 0,8% sur la séance, à 138.010 yuans (19.177,11 $) la tonne.

En Chine, l’activité manufacturière s’est contractée pour le cinquième mois consécutif en février, d’après un sondage officiel.

D’après les analystes de Yinhe Futures, la demande en nickel devrait se redresser au courant du mois de mars, à la faveur d’un regain d’activité des secteurs de l’acier inoxydable et des batteries, les deux plus gros consommateurs du métal. Les retards dans l’attribution des quotas miniers en Indonésie permettent également d’attendre un renforcement des cours, d’après eux. La baisse de l’approvisionnement en minerais a fait grimper les prix de ces derniers et engendré des coupes de production. Les compagnies minières et les fonderies indonésiennes parviennent toutefois à conserver des marges confortables, en dépit de l’augmentation des frais de traitement du nickel, car la baisse des cours permet de soutenir l’industrie locale des batteries. 

Nickel : des sociétés créent leurs propres indicateurs

03.04.2024
+

Les primes sur l’aluminium portées par les tensions sur l’offre

02.04.2024
+

Nickel : Bruno Le Maire fixe l'échéance à fin mars

28.03.2024
+