Retour
cours des métaux

nickel aluminium sanctions

Sanctions contre la Russie

Argus des Métaux

Posté par : Juliette Ulmann 15.04.2024 à 08h30

L’aluminium et le nickel sont en hausse en ce début de semaine, dynamisés par des sanctions américaines et britanniques contre les métaux russes. La Russie est l’un des principaux producteurs mondiaux d’aluminium et de nickel, et produit également du cuivre et d’autres métaux. Sur le LME, l’aluminium pour livraison à trois mois a avancé de 5,2 % à 2.624 $/t, pour atteindre un pic de 22 mois. Le nickel du LME a gagné 3,6 % à 18.445 $/t, soit son plus haut niveau depuis septembre 2023. Vendredi, Washington et Londres ont interdit aux bourses de métaux d’accepter de l’aluminium, du cuivre et du nickel produits par la Russie. L’importation de ces métaux aux Etats-Unis et au Royaume-Uni a également été bannie. Ces sanctions visent à diminuer les...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Glencore prolonge son contrat d'approvisionnement en aluminium avec Rusal

24.05.2024
+

Le LME ouvre pour la première fois ses portes au nickel haute qualité indonésien

24.05.2024
+

Le nickel en toile de fond de la crise calédonienne

22.05.2024
+
Compte Client