Retour
LME, métaux non ferreux

LME Ring Métaux non ferreux

VDM vent debout contre les propositions du LME

Bourse / Réforme

Posté par : Gaëlle Le Huérou 03.03.2021 à 09h00

L’Association allemande des métaux non-ferreux, Verband Deutscher Metallhändler (VDM) estime que la bourse de Londres trahirait sa mission de service auprès du marché physique si elle mettait à exécution ses propositions de réforme, à savoir : fermer le ring, augmenter les coûts des échanges directes entre membres du LME, abaisser ceux des échanges électroniques (d’environ 50%) et modifier son mode de calcul des marges de compensation. VDM, qui représente environ 90% des acteurs de l’industrie des métaux non-ferreux d’Allemagne et d’Autriche, estime que ces propositions nuiraient à l’efficacité des opérations, affecteraient le niveau de liquidités, entraveraient l’octroi de lignes de crédit et augmenteraient les coûts d’opération sur le métal...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Métaux non-ferreux : le FMI peine à convaincre le marché

13.04.2021
+

Cuivre : le marché continue d’y croire

06.04.2021
+

Métaux non-ferreux : le cuivre recule… malgré ses fondamentaux

30.03.2021
+
Compte Client