Retour
cours des métaux

nickel Indonésie Chine

Chine : les importations indonésiennes de minerai de nickel en rebond de 72% en 2019

Posté par : Gaëlle Le Huérou 10.02.2020

La Chine a accéléré ses importations de minerai de nickel en 2019 en prévision de l’interdiction d’exporter mise en place par l’Indonésie en début d’année.

Les importations globales de minerai de nickel ont augmenté de 30% en 2019 sur un an, à 53,16 millions de tonnes. Les importations en provenance d’Indonésie ont, en comparaison, bondi de 72%, à 23,9 millions de tonnes, selon des données fournies par l’administration générale de la douane chinoise et les calculs de Reuters.

Par cette interdiction, l’Indonésie veut sécuriser l’approvisionnement pour les fonderies locales qu’elle fait construire. L’arrêt des exportations a entraîné une accélération du rythme des importations chinoises de minerai de nickel, principalement utilisé pour produire de la fonte de nickel, une matière première consommée par les fabricants d’acier inoxydable.

Les importations de minerai ont enregistré un dernier coup d’accélération en décembre, dernier mois avant la mise en application de l’interdiction : elles ont augmenté de 30% sur un an, à 4,32 millions de tonnes. Les livraisons depuis l’Indonésie ont, elles, bondi de 82% en rythme annuel, à 2,47 millions de tonnes sur le mois de décembre. Comparé à celles de novembre, elles enregistrent toutefois une baisse de 26%. Les importations depuis les Philippines ont cru de 24% sur un an à 1,54 Mt.

 

Métaux non-ferreux : le cuivre en route pour des sommets

24.11.2020
+

Métaux non-ferreux : vaccins… le marché veut y croire

17.11.2020
+

Métaux stratégiques / matières premières : la Chine doit sécuriser son approvisionnement

16.11.2020
+