Retour
ferroglobe-france

Ferroglobe FerroPem silicium

Ferroglobe arrête l’activité de deux usines de silicium en France

Posté par : Gaëlle Le Huérou 07.04.2021 à 11h15

Le groupe américano-espagnol Ferroglobe a décidé d’arrêter les deux usines françaises de La Léchère (Savoie) et de Livet-et-Gavet (Isère), qui produisent du silicium et des ferroalliages. 352 emplois sont menacés.   Ferroglobe entend ainsi consolider ses actifs restants en Europe, jugés plus rentables. Le groupe est fragilisé par sa dette, les difficultés de trésorerie avaient commencé début 2019. Le plan de restructuration, mentionné à la mi-mai 2020, a été détaillé le 20 mars 2021. Cette annonce intervient alors que la stratégie de l’Etat, qui a soutenu financièrement l’entreprise (chômage partiel, électricité à bas coût et prêt garanti par l’Etat), est de réindustrialiser la France. Le silicium entre dans la production de...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Silicium : Ferroglobe accélère la restructuration de sa dette

18.09.2020
+

Alliage d’aluminium-silicium : une nouvelle fonderie pour Rusal

23.06.2020
+
Compte Client