Retour
terres rares

terres rares Carester aimants

Terres rares : Carester appuyée par l’Etat pour son projet de recyclage

Posté par : Gaëlle Le Huérou 22.03.2021 à 17h05

L’entreprise Carester, créée en 2019, ambitionne de construire une usine de recyclage d’aimants permanents pour en récupérer les terres rares. Ce projet, qui nécessite un investissement de 56 millions d’euros, est soutenu par France Relance à hauteur de 15 millions d’euros (M€). Il va contribuer à accroître l’indépendance de la France vis-à-vis des importations de terres rares, stratégiques dans l’électrification des véhicules. Frédéric Carencotte, fondateur de Carester, fort d’une expérience de vingt-trois ans chez Solvay, explique que le procédé de recyclage est long et complexe. Il s’est entouré de consultant qui détiennent un savoir-faire hérité du groupe Rhodia et qui vont former les membres de Carester. Le procédé de recyclage est...

Ce contenu est réservé aux abonnés du site. Si cet article vous intéresse, consultez notre offre d'abonnements

Terres rares : Pékin agite la menace de la limitation des exportations

23.02.2021
+

Terres rares : les exportations chinoises calent en 2020

19.01.2021
+
Compte Client